Se repérer dans les formalités administratives viticoles

Objectifs pédagogiques

Être capable de remplir les formalités administratives obligatoires et récurrentes. Identifier les subventions possibles.

Programme

  1. Prendre conscience de l’environnement réglementaire et législatif du monde viticole,
  2. Connaître les organismes déclaratifs et de contrôles, et les acteurs affairant,
  3. Connaître les grandes catégories (Douanière, Appellation, Export, subvention) et les déclarations administratives associées à ces catégories,
  4. Collecter les informations en amont des déclarations administratives viticoles,
  5. Planifier les déclarations administratives viticoles,
  6. Faire les déclarations administratives viticoles.

Méthode pédagogique

  • Présentation avec alternance de supports interactifs : vidéos, exercices,
  • Mise en situation,
  • Livret de formation

Suivi et évaluation de la formation

Dans le cadre de notre démarche qualité, la formation fait l’objet d’une feuille d’émargement par demi-journées, d’une enquête de satisfaction stagiaire et client. A l’issue de la formation le stagiaire obtient une attestation de fin de formation.

Formateur(s)

Œnologue de formation, elle intervient dans les domaines viticoles en matière de conseil et de contrôle qualité.

Print Friendly, PDF & Email
Email

Durée

2 jours.

Publics

Personne susceptible de remplir les formalités administratives viticoles.

Prérequis

Avoir connaissance de l’environnement viticole.

Dates

18 – 19 janvier 2021
25 – 26 novembre 2021

Tarif Inter-entreprise

280 € H.T. / Stagiaire

Tarif Intra-entreprise

1 600 € H.T. 

Renseignements / Inscriptions

Réponse sous 48h jours ouvrés, et inscription sous réserve des modalités de financement.

EMAIL

TELEPHONE

CHAT

Comment financer ma formation ?


Quel que soit votre statut, vous avez accès à droit à la formation avec des montants de  financements variables.
Vous êtes salariés : votre montée en compétence peut être financée par votre employeur, par votre Compte Personnel de Formation (CPF), ou par votre propre moyen.
Vous êtes demandeur d’emploi : la formation est un tremplin pour l’emploi ou une reconversion professionnelle, il est possible de financer votre formation par votre Compte Personnel de Formation (CPF), par des financements publics (Pôle Emploi) ou par votre propre moyen.
Vous êtes exploitants : vous dépendez d’un Fonds d’Assurance Formation (FAF) comme le VIVEA. Ce dernier peut rembourser tout ou partie du coût de votre formation. Contactez votre organisme financeur pour connaitre les démarches à réaliser.