Réglage du pulvérisateur

Objectifs pédagogiques

Être capable de régler un pulvérisateur viticole dans le respect de la réglementation et des bonnes pratiques environnementales.

Programme

  1.  Contrôle et réglage du pulvérisateur
  2.  Principe de pulvérisation et différents types de pulvérisateurs.
  3.  Critères pour un traitement de qualité.
  4.  Réglage du pulvérisateur. Adaptation des réglages suivant les parcelles
  5.  Sécurité : Risques et prévention des risques
  6.  Contraintes réglementaires et environnementales, législation en matière de matériel et de techniques d’application.
  7.  Limitations des dérives.
  8.  Les nouveaux pulvérisateurs et technologies : intérêt, contraintes et adaptation des réglages.
  9.  Réglage pratique d’un pulvérisateur réalisé par l’intervenant
  10.  Contrôle de la qualité de pulvérisation

Méthode pédagogique

  • Présentation avec alternance de supports interactifs : vidéos, exercices,
  • Mise en pratique sur parcelle,
  • Livret de formation.

Suivi et évaluation de la formation

Dans le cadre de notre démarche qualité, la formation fait l’objet d’une feuille d’émargement par demi-journées, d’une enquête de satisfaction stagiaire et client. A l’issue de la formation le stagiaire obtient une attestation de fin de formation.

Formateurs

Yannick AYME
Marc BRESSAND

Print Friendly, PDF & Email
Email

Durée

1 jour.

Publics

Ouvrier viticole dans une exploitation ou dans une entreprise de travaux.

Prérequis

Avoir plus de 18 ans, une aptitude physique pour travailler en plein air.

Dates

9 avril 2020
7 mai 2020
18 juin 2020

Tarif Inter-entreprise

140 € H.T. / Stagiaire

Tarif Intra-entreprise

800 € H.T. 

Renseignements / Inscriptions

EMAIL

TELEPHONE

CHAT

Comment financer ma formation ?


Quel que soit votre statut, vous avez accès à droit à la formation avec des montants de  financements variables.
Vous êtes salariés : votre montée en compétence peut être financée par votre employeur, par votre Compte Personnel de Formation (CPF), ou par votre propre moyen.
Vous êtes demandeur d’emploi : la formation est un tremplin pour l’emploi ou une reconversion professionnelle, il est possible de financer votre formation par votre Compte Personnel de Formation (CPF), par des financements publics (Pôle Emploi) ou par votre propre moyen.
Vous êtes exploitants : vous dépendez d’un Fonds d’Assurance Formation (FAF) comme le VIVEA. Ce dernier peut rembourser tout ou partie du coût de votre formation. Contactez votre organisme financeur pour connaitre les démarches à réaliser.