Devenir chauffeur tractoriste

Objectifs pédagogiques

Être capable de réaliser les opérations de conduite d’engins dans les vignes selon les objectifs de production et selon les règles de sécurité, les normes environnementales tout en respectant le terroir et les consignes délivrées.

Programme

  1.  Respecter le terroir.
  2.  Connaître les risques professionnels en viticulture et les obligations des employeurs et des salariés.
  3.  Connaître les différentes catégories de tracteur et de son poste de conduite.
  4.  Savoir atteler et entretenir le couple engins.
  5.  Mener les travaux au sol.
  6.  Entretenir régulièrement le tracteur.
  7.  Les différentes pannes récurrentes.
  8.  Prendre conscience de l’importance de la relation commerciale client / prestataire.

Méthode pédagogique

  • Présentation avec alternance de supports interactifs : vidéos, exercices,
  • Mise en pratique sur parcelle,
  • Livret de formation.

Suivi et évaluation de la formation

Dans le cadre de notre démarche qualité, la formation fait l’objet d’une feuille d’émargement par demi-journées, d’une enquête de satisfaction stagiaire et client. A l’issue de la formation le stagiaire obtient une attestation de fin de formation.

Formateurs

Yannick AYME

Marc BRESSAND

Print Friendly, PDF & Email
Email

Durée

5 jours.

Publics

Ouvrier viticole dans une exploitation ou dans une entreprise de travaux.

Prérequis

Avoir plus de 18 ans, une aptitude physique pour travailler en plein air.

Dates

13 – 17 janvier 2020
9 – 13 mars 2020
8 – 12 juin 2020
16 – 20 novembre 2020

Tarif Inter-entreprise

690 € H.T. / Stagiaire

Tarif Intra-entreprise

4 000 € H.T. 

Renseignements / Inscriptions

EMAIL

TELEPHONE

CHAT

Comment financer ma formation ?


Quel que soit votre statut, vous avez accès à droit à la formation avec des montants de  financements variables.
Vous êtes salariés : votre montée en compétence peut être financée par votre employeur, par votre Compte Personnel de Formation (CPF), ou par votre propre moyen.
Vous êtes demandeur d’emploi : la formation est un tremplin pour l’emploi ou une reconversion professionnelle, il est possible de financer votre formation par votre Compte Personnel de Formation (CPF), par des financements publics (Pôle Emploi) ou par votre propre moyen.
Vous êtes exploitants : vous dépendez d’un Fonds d’Assurance Formation (FAF) comme le VIVEA. Ce dernier peut rembourser tout ou partie du coût de votre formation. Contactez votre organisme financeur pour connaitre les démarches à réaliser.