Devenir chauffeur tractoriste

Objectifs pédagogiques

Être capable de réaliser les opérations de conduite d’engins dans les vignes selon les objectifs de production et selon les règles de sécurité, les normes environnementales tout en respectant le terroir et les consignes délivrées.

Publics

Ouvrier viticole dans une exploitation ou dans une entreprise de travaux.

MODULE 1
Conduire, atteler et entretenir son tracteur

MODULE 2
Mener les travaux en hiver

MODULE 3
Mener les travaux en vert

  • Paramétrer les outils de pilotage,
  • Réaliser les opérations de manœuvre du tracteur avec son attelage,
  • Conduire en sécurité sur la route,
  • Réaliser l’entretien de premier niveau.
  • Mener les travaux mécanisés,
  • Respecter l’environnement et les règles de sécurité,
  • Contrôler la qualité du travail,
  • Pratique sur pré-tailleuse, broyeur.
  • Mener les travaux mécanisés,
  • Respecter l’environnement et les règles de sécurité,
  • Contrôler la qualité du travail,
  • Pratique du pulvérisateur, rogneuse, charrue, intercept.

5  jours      690 € H.T.

5  jours      690 € H.T.

5  jours      690 € H.T.

Option

Passage de CACES® R 482, engins de chantiers

+2  jours      450 € H.T.
TOTAL      1 140 € H.T.

  • 15 jours de formation pour être opérationnel dans les vignes,
  • 50 % du temps de formation en pratique sur parcelle,
  • Obtention d’autorisation de conduite selon la règlementation R 482 Cat. A (engins compacts) ou E (engins de transport) dans le module 1,
  • Passage du certificat CACES® R 482 cat. A (engins compacts) ou E (engins de transport) avec notre partenaire organisme testeur agréé, en option dans le module 1.

Renseignements / Inscriptions

Réponse sous 48h jours ouvrés, et inscription sous réserve des modalités de financement.

EMAIL

TELEPHONE

CHAT

Comment financer ma formation ?


Quel que soit votre statut, vous avez accès à droit à la formation avec des montants de  financements variables.
Vous êtes salariés : votre montée en compétence peut être financée par votre employeur, par votre Compte Personnel de Formation (CPF), ou par votre propre moyen.
Vous êtes demandeur d’emploi : la formation est un tremplin pour l’emploi ou une reconversion professionnelle, il est possible de financer votre formation par votre Compte Personnel de Formation (CPF), par des financements publics (Pôle Emploi) ou par votre propre moyen.
Vous êtes exploitants : vous dépendez d’un Fonds d’Assurance Formation (FAF) comme le VIVEA. Ce dernier peut rembourser tout ou partie du coût de votre formation. Contactez votre organisme financeur pour connaitre les démarches à réaliser.